Jour2. Planète1. Tribu1

“Je suis mon propre maître intérieur. Je suis un maître ascensionné. J’ai pleinement foi et confiance en mes capacités. Je suis un être multidimensionnel. Je suis un être souverain. Je suis un canal de lumière. Je suis énergie de la source créatrice. Je transmute toutes les basses fréquences de mon corps et de mon champs d’énergie de la manière la plus élevée pour moi-même. Je suis harmonie. Je suis équilibre. Je suis la santé parfaite dans tout mon corps, dans tous mes corps et à travers toutes les dimensions. Je sens la force de la lumière me traverser. Je suis un canal de lumière. Je suis l’amour inconditionnel à la vitesse de la pensée. Le plan divin s’accomplit à travers moi et se propage sur toute la terre. Je suis un maître de la transmutation. Je suis en sécurité. Je suis protégé. J’écoute mon intuition. J’écoute mon cœur. Je me respecte.”

Un grand feu crépite au centre du cercle formé par les bipèdes que le drone2 a suivi. Vous n’en croyez pas vos yeux. Les flammes dessinent dans l’air des arabesques qui ressemblent à des formes vivantes. Le chant de ces êtres se propage et se répète de l’un à l’autre accompagné d’un son basse fréquence provenant du groupe, qui fait vibrer, onduler leurs corps. Une danse immobile. Une vague douce et mélodieuse anime cette petite foule. Les couleurs, les sons, les formes, l’air, le feu s’animent tel un ballet merveilleux. Jamais vous n’aviez perçu une telle beauté, un tel mystère. Votre main est toujours plongée dans l’eau limpide de la rivière. Vous la voyez en transparence des images que vient de transmettre la sonde directement dans votre cortex visuel. Cette superposition vous surprend. Vous ressentez une plénitude intense parcourir votre colonne vertébrale, se diffuser à toutes les particules de votre être. Encore l’IA apprend.

Vos sens sont exacerbés par l’instant que vous venez de vivre. Ici, votre main dans l’eau. Là bas, la scène autour du feu magique. Dans votre pensée, un souvenir se projette. Vous vous voyez. Enfant timide et discret, recroquevillé près d’un mur de la grande cours rectangulaire de votre école. Le sol est de béton. De hautes grilles métalliques délimitent le périmètre. Vous avez 10 ans environ. Vous venez de vous rendre ridicule. Vous veniez de trouver le courage de vous adresser à cette fille, la plus jolie de la classe. Vous ne vous souvenez plus exactement ce que vous venez de lui dire. Être son ami. Passer du temps avec elle. Déceler chez elle une attention à votre égard. La faire sourire. N’importe quoi qui puisse vous rapprocher. Voila tout ce que votre acte signifiait en tout cas. Mais rien. Rien. Elle ne connaissait même pas votre prénom. Ou alors a-t-elle fait mine de l’avoir oublié? Sa réponse résonne dans votre tête.

– UH552179-BDJ laisse moi tranquille! Tu ne vois pas que je suis occupée?

Pop! La bulle mémorielle éclate dans votre cerveau. Avez-vous rêvé? Vous ne vous souvenez pas non plus du nom de cette fille – [REC] –

Tout d’un coup une vidéo démarre dans votre champs de vision.

C’est la rentrée dans l’atmosphère d’une capsule spatiale?! Il ne s’agit pas de votre vaisseau… Mais comment se fait-il que votre assistant cybernétique vous ai transmis ces images? Est-ce une séquence passée, est-ce que cela se passe maintenant? Votre niveau technologie n’impose plus l’usage de parachutes depuis longtemps…

Cette planète vous surprend vraiment. Votre curiosité est comme une lame portée au rouge vif. Les drones d’exploration du grand amas rose n’ont toujours pas atteint leur objectif.

Il faut que vous en sachiez plus sur cette tribu.

SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *