L’esprit et la matière sont reliés

Quel que soit l’état du fluide, celui-ci va rencontrer une friction avec ce qui l’entoure, et cette résistance génère une viscosité. Plus il y a résistance, plus le fluide devient épais. Seul un « superfluide » est potentiellement dépourvu de cette viscosité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *